Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Valais ne veut pas de Raël

Claude Vorilhon, alias Raël, a perdu une nouvelle et troisième manche dans ses tentatives de s'établir en Valais. Le Tribunal cantonal a rejeté un recours du gourou de la secte des Raéliens, qui demande une autorisation de séjour pour activité lucrative dans une cave viticole.

Les autorités invoquent des motifs liés à l'ordre public et à la protection de la morale. Raël voudrait séjourner quelques mois par année à Miège, village où habitent une quinzaine de Raéliens.

En octobre 2006, le propriétaire d'une cave avait déposé une demande d'autorisation de séjour en sa faveur, demande que le Service cantonal de l'état civil et des étrangers, puis le gouvernement du canton ont successivement refusée l'année dernière.

Saisi d'un recours, le Tribunal cantonal a à son tour débouté le Français, estimant que l'idéologie de Raël est contraire à la Constitution fédérale. La secte prône, notamment, le clonage humain et l'éducation sexuelle des enfants par leurs parents.

D'abord chanteur, puis chroniqueur sportif et coureur automobile, Claude Vorilhon a créé le mouvement raélien dans les années 70. Il se déclare le dernier prophète, le berger des bergers, demi-frère de Jésus. Il est venu sur terre pour diffuser le message des Elohims - des extraterrestres -, préparer leur arrivée sur notre planète et sauver l'humanité.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×