Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les adeptes du congé paternité donnent de la voix

Moments précieux entre papa et bébé.

(Ex-press)

A l'occasion de la première Fête des pères, ce dimanche en Suisse, les organisations familiales et masculines demandent qu'on inscrive un congé paternité dans la loi.

Elles lancent une campagne et vont mettre la pression sur le monde politique, dans un pays qui, en matière de condition paternelle, est très en retard sur ses voisins.

Un congé paternité permet à un père de développer une relation privilégiée et intensive avec son enfant qui sera utile à ce dernier durant toutes les étapes de sa vie. C'est la conviction des organisations Pro Familia et masculinités.ch, qui l'ont dit vendredi par la bouche du député Roger Nordmann.

Il est toutefois nécessaire que le congé paternité soit ancré dans une loi fédérale au même titre que l'assurance maternité afin d'éviter des inégalités, a plaidé l'élu.

Le 8 mars, la Chambre basse du Parlement avait accepté par 78 voix contre 74 une motion de sa part visant à instaurer un tel congé.

La Chambre haute se penchera sur ce texte vraisemblablement lors de la session d'automne. D'ici là, Pro Familia et masculinités.ch, l'organisation faîtiere des associations masculines et paternelles, entendent réunir une large alliance autour de la motion Nordmann.

Et son auteur de rappeler que selon un sondage publié récemment par le magazine 'L'Hebdo', 79% des Suisses souhaitent un tel congé. Et près de 63% d'entre eux désirent qu'il dure au moins un mois. La motion est plus vague, et parle de quelques semaines.

Trois fois moins

Aujourd'hui, les pères passent statistiquement trois fois moins de temps à accomplir des tâches familiales et ménagères que les femmes, et s'investissent d'autant plus dans leur profession, a dit Markus Theunert, président de masculinités.ch.

S'il existe un grand nombre d'hommes qui souhaitent changer cette situation, on constate que sur le plan politique, il n'y a pas de véritable politique paternelle, a déploré Markus Theunert.

L'introdution d'un véritable congé paternité permettrait de dépasser les belles déclarations selon lesquelles les hommes doivent en faire plus à la maison et pour leur famille.

Fête des pères tous les jours

La fête des pères, pour la première fois organisée en Suisse dimanche, vise à valoriser l'engagement des papas. Il ne s'agit pas de leur demander de devenir des 'superpapas', mais de promouvoir un positionnement plus actif de chaque père dans son rôle.

Mais attention: un réél engagement des pères ne doit pas se faire un seul dimanche par an, mais bien tous les jours. C'est pourquoi le slogan de cette première Fête des pères est «pour 365 bonnes raisons: la Fête des pères suisses». De nombreuses activités sont prévues dans tout le pays.

swissinfo et les agences

Congé paternité en Europe

La comparaison européenne permet de mesurer le retard de la Suisse, qui n'offre aucun congé aux jeunes pères.

Ainsi, l'Allemagne offre 14 mois de congé payé, à répartir entre les deux parents, avec un minimum de deux mois pour le père.

Les pères finlandais et espagnols ont trois semaines, à prendre durant les quatre premiers mois de vie de l'enfant.

Les Français et les Britanniques ont deux semaines. Les Italiens 13 semaines.

En Suède, le congé parental est de 15 mois, dont un au moins pour le père.

Fin de l'infobox

La Fête des pères

La fête des pères est célébrée dans le monde entier, aussi bien en Argentine qu'au Zimbabwe, alors qu'en Suisse, elle n'existe vraiment que dans le canton du Tessin. C'est pourquoi l'organisation faîtière masculinités.ch a décidé de faire de ce dimanche 17 juin la première Fête des pères suisse.

Pour ses organisateurs, «la Fête des pères doit être plus qu'un remake de la Fête des mères», Au-delà du «merci» annuel, il s'agit «de valoriser l'engagement paternel et d'encourager les pères à être plus présents dans le quotidien, tout au long de l'année».

Concrètement, les pères sont appelés à investir les espaces publics avec leurs enfants. De la croisière pères-enfants à la grande fête de la paternité, en passant par le brunch pères-enfants, les manifestations s'organisent spontanément, au niveau du quartier, entre amis, par une société ou dans le cadre de la famille.

Des exposés et des ateliers permettront également de s'interroger sur le rôle des pères dans le contexte de réalités sociales toujours plus complexes et prises dans le courant d'évolutions toujours plus rapides.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×