Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pourriel et cybercriminalité en hausse

Les dénonciations de cas de pourriels visant notamment les systèmes de banque électronique ont augmenté en Suisse en 2007.

C'est ce qui ressort de la statistique des dénonciations déposées l'an dernier auprès du Service national de coordination contre la criminalité sur Internet (SCOCI), a expliqué jeudi l'Office fédéral de la police (fedpol) dans un communiqué.

Le SCOCI a reçu en 2007 10'195 communications de soupçons, envoyées par les internautes par le biais d'un formulaire électronique disponible sur son site. 734 dossiers relatifs à des cas suspects ont été constitués, dont la moitié ont été transmis aux autorités compétentes à l'étranger par le biais d'Interpol.

La plus grande part des dénonciations portaient sur des pourriels ou spams (20,8%). Suivaient de près les cas de soupçons de pornographie enfantine (19,9%). En troisième place, la criminalité économique a dénoté une nette hausse par rapport à l'année précédente (11,4% contre 4,5% en 2006).

Ce dernier chiffre serait imputable à plusieurs vagues de pourriels contenant en pièce jointe des maliciels visant les systèmes de banque électronique ou e-banking, selon le SCOCI.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×