Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Séisme en Chine: l'aide suisse se tient prête

Un jour après le tremblement de terre qui a frappé le sud-ouest de la Chine, l'aide helvétique est prête à intervenir. La catastrophe, qui a fait plus de 20'000 morts et disparus, a été suivie d'un élan de solidarité international.

Le Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) et la Croix-Rouge suisse ont tous deux proposé leur aide à Pékin. «Nous avons besoin d'une invitation pour pouvoir accéder au pays», a cependant expliqué mardi une porte-parole de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

«Nous avons de bonnes relations avec la Croix-Rouge chinoise. En cas de besoins spécifiques, nous sommes prêts à aider», a de son côté indiqué le porte-parole de la Croix-Rouge suisse. A son avis, il est probable que Pékin consentira au soutien helvétique.

Pour l'heure, les autorités chinoises ont accepté l'aide proposée notamment par les Etats-Unis, le Japon et l'Union européenne. A moins de 90 jours des Jeux Olympiques, le Comité international olympique (CIO) a pour sa part annoncé un don d'un million de francs.

Selon un bilan officiel encore provisoire, le séisme dont l'épicentre était situé dans la région de Wenchuan, dans la province du Sichuan (centre), a fait plus de 12'000 morts. Au moins 9400 personnes ont par ailleurs été ensevelies. Des orages accompagnés de fortes pluies ralentissent les opérations de sauvetage.

Ce séisme est le plus meurtrier en Chine depuis celui de Tangshan près de Pékin en 1976, qui avait fait 240'000 morts selon un bilan officiel.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×