Navigation

De moins en moins de médecins de famille

Les médecins traditionnels se font de plus en plus rares en Suisse. Dans les zones rurales surtout, les généralistes peinent à trouver un successeur à l’heure de la retraite, les jeunes médecins préférant une spécialisation souvent mieux rémunérée. Le phénomène est déjà connu depuis plusieurs années, mais il a tendance à fortement s’accélérer.

Ce contenu a été publié le 01 avril 2016 - 08:37
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 31.03.2016)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.