Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Téléphoner en train sans être coupé… oui, en 2015

Des négociations sont en cours entre les trois opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Orange et Sunrise pour équiper les quelque 1200 voitures des CFF d'antennes capables de transmettre le signal de 3e génération. Les coupures de réseau actuelles devraient appartenir au passé en 2015.

Les porte-paroles de Swisscom Sepp Huber et des CFF Jean-Philippe Schmidt confirment un article en ce sens paru dans Le Matin Dimanche. Les négociations entre les trois opérateurs regroupés au sein du consortium InTrainCom ont débuté au printemps et devraient aboutir en décembre, selon Swisscom. Les discussions portent notamment sur la répartition des coûts, que Sepp Huber ne chiffre pas.

Les coupures de réseau sont dues à une fine couche métallique dans les vitres des wagons, qui renforce l'isolation thermique. Pour y remédier, il faut placer des antennes sur les wagons. Les 200 voitures InterCity livrées dès 2012 par Bombardier en seront déjà équipées.

Afin d'augmenter les capacités, des antennes doivent également être installées le long des principales lignes ferroviaires. Ces travaux sont relativement lourds: «On ne peut retirer 200 trains de la circulation du jour au lendemain», indique Jean-Philippe Schmidt. Raison pour laquelle les travaux devraient durer jusqu’en 2015.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×