Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un fort intérêt pour l’aide au suicide

Plus de 2000 personnes ont adhéré à l’organisation d’aide au suicide Exit l’an dernier. Cette hausse, largement au-dessus de la moyenne, peut être expliquée par le projet de durcissement législatif du gouvernement en la matière, selon l’association.

Exit compte désormais 70'000 membres en Suisse, dont 17'000 en Suisse romande. La vague d'adhésions observée en 2009 est peut-être liée à une réaction du public à «l'attaque du Conseil fédéral contre le libre choix», estime Exit dans un communiqué. De nombreuses personnes se sont probablement dit «maintenant ou jamais», soutient l'organisation, qui juge le projet de loi sur l'aide au suicide trop restrictif.

L'an dernier, Exit a accompagné 217 personnes vers la mort contre 167 en 2008 et 179 en 2007. L'association a étudié 377 demandes. En général, «un peu plus de la moitié» d'entre elles aboutissent à une assistance au suicide, selon Bernhard Sutter, membre du comité d'Exit. L'âge moyen des personnes assistées atteint 76 ans. La grande majorité des candidats au suicide souffrent du cancer.

Si l'aide au suicide répond «clairement» à un besoin, ce type de décès reste rare en Suisse. En comparaison, la Confédération recense chaque année 63'000 décès au total, rappelle l'organisation qui s'engage aussi depuis 20 ans en faveur de la médecine palliative.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.