Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une fête du cheval politisée dans le Jura

Près de 60'000 personnes se sont rendus ce week-end à Saignelégier, dans les Franches-Montagnes, pour le traditionnel Marché-Concours. La fête du cheval a offert une tribune idéale aux éleveurs pour appeler au maintien du Haras d’Avenches, menacé par le programme d’économies de la Confédération.

Représentant le Conseil fédéral (gouvernement), la ministre des Affaires étrangères Micheline Calmy-Rey a appelé les éleveurs à proposer des solutions pour assurer la pérennité du Haras, centre de compétence de la seule race indigène suisse, celle des Franches-Montagnes. «Nous les écouterons et les étudierons», a promis la conseillère fédérale aux éleveurs et gouvernements jurassien et vaudois inquiets de la menace qui pèse sur cette institution.

La décision du Conseil fédéral de supprimer la subvention au Haras national dans le cadre du programme d'économies 2011-2013 suscite une véritable levée de boucliers en Suisse francophone. «Je comprends cette émotion», a déclaré Micheline Calmy-Rey. «Aucune mesure d'économie n'est populaire. Elle l'est encore moins si l'on touche à notre patrimoine. Et le Haras en fait indéniablement partie», a ajouté Micheline Calmy-Rey, dont le discours a été applaudi. Les Chambres fédérales se prononceront cet automne sur cette mesure.

Le volet politique n’a toutefois pas fait oublier que le Marché-Concours est d’abord une grande fête populaire qui connaît chaque année un énorme succès. La prestation du canton de Vaud, invité d’honneur, a été unanimement saluée. La délégation vaudoise comptait plus de 500 représentants et quelque 130 chevaux. Le canton était notamment présente au grand cortège avec ses Milices vaudoises.

Les courses campagnardes, en particulier les spectaculaires courses de chars romains triés par quatre chevaux attelés de front, ont également connu un franc succès.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×