Week-end chargé dans les aéroports et sur les routes

Les départs et rentrées de vacances ont engendré samedi et dimanche un trafic intense dans les aéroports de Suisse et sur les routes. L'Aéroport international de Genève (AIG) a même vécu un week-end record.

Ce contenu a été publié le 03 janvier 2010 - 18:36

Au total, 113'000 passagers ont transité à Genève-Cointrin et 1200 avions ont décollé et atterri sur le tarmac samedi et dimanche. L'ensemble des installations étaient bondées du début à la fin des deux jours, «du jamais vu en 25 ans», selon Bertrand Stämpfli, porte-parole de l'AIG

Samedi, la grève d'une partie du personnel au sol n'a pas facilité les choses. Les passagers ont dû patienter jusqu'à une heure et demie pour récupérer leurs bagages, quand ils n'ont pas décidé de quitter l'aéroport sans leurs affaires. Quelque 5000 bagages étaient en souffrance samedi. Dimanche par contre, l'impact de la grève, qui se poursuivra en partie lundi, a été minime.

A Zurich-Kloten, quelque 68'000 passagers ont été recensés durant la seule journée de samedi. «Et c'était bien plus dimanche», a ajouté un porte-parole sans pouvoir donner des chiffres précis. Plus de 560 atterrissages et décollages ont été effectués samedi, soit le trafic normal pour un jour férié.

Sur les routes également, le trafic a été dense en raison des nombreux retours des vacanciers, principalement samedi, a indiqué la centrale d'information routière ViaSuisse. Plusieurs bouchons ont été signalés sur les autoroutes ainsi que devant les gares de chargements, en particulier à Goppenstein et à Oberwald. La circulation est restée intense dimanche.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article