Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Soderling brise le rêve de Federer à Roland-Garros

Après Nadal en 2009, c'est Federer qui subit la loi de Söderling à Roland-Garros.

(Keystone)

Roger Federer ne disputera pas une 24e demi-finale consécutive en Grand Chelem. Le Bâlois a logiquement été battu 3-6 6-3 7-5 6-4 par le Suédois Robin Söderling en quart de finale à Roland-Garros, où il était le tenant du titre.

Robin Söderling, qui affrontera en demi-finales le Tchèque Tomas Berdych (no 15), a pris une cinglante revanche sur la défaite concédée l'an passé en finale à Paris. La treizième tentative aura donc été la bonne pour le Suédois de 25 ans, battu par le «maître» lors de leurs douze premiers matches officiels.

Ce succès est mérité pour Robin Söderling, qui s'était déjà offert le scalp du tenant du titre l'an passé à la Porte d'Auteuil (Rafael Nadal en 8es de finale). Bien plus entreprenant à l'échange, le cogneur de Tibro a su imposer sa force de frappe supérieure mardi. Il se reprenait parfaitement après un premier set largement dominé par Roger Federer, auteur de 16 coups gagnants pour seulement 3 fautes directes.

Place de no1 en danger

Robin Söderling maîtrisait bien mieux que le Bâlois la longue interruption (75') due à la pluie, survenue à 5-5 30/15 dans la troisième manche sur le service du Bâlois.

Roger Federer inscrivait le premier point à la reprise, mais perdait les quatre suivants en commettant notamment une double faute pour offrir une balle de break au résident monégasque. Il était nettement dominé dans l'ultime manche, où Robin Söderling écartait la première balle de break (à 11) avant de reprendre le match en mains.

Roger Federer n'avait plus manqué à l'appel au stade des demi-finales en Grand Chelem depuis l'édition 2004 de Roland-Garros, où il avait subi la loi de Gustavo Kuerten.

Il pourrait bien échouer dans sa quête d'un nouveau record: si Rafael Nadal conquiert le titre dimanche, il reprendra la place de numéro un mondial au Bâlois. Roger Federer en resterait donc à 285 semaines passées au sommet de la hiérarchie, soit à une longueur du record de Pete Sampras (286 semaines).

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.