Sonja Nef sur le podium

Deuxième succès du week-end pour Sonja Nef. Keystone

La Suissesse a signé le troisième temps du deuxième slalom de Maribor. Derrière Anja Pärson et Laure Pequegnot.

Ce contenu a été publié le 07 janvier 2002 - 16:56

Victorieuse du slalom géant de vendredi, Sonja Nef est à nouveau montée sur le podium, ce dimanche au deuxième slalom de Maribor. Après avoir terminé sixième de la première manche, elle a signé le 3e temps final, à 1.49 seconde d'Anja Paerson.

Sonja Nef réussit ainsi son deuxième podium de l'hiver en slalom, après sa troisième place à Sestrières il y a un mois.

«J'étais un peu énervée après la première manche. J'ai vraiment tenté le tout pour le tout en finale, en prenant le risque de sortir», a expliqué l'Appenzelloise.

Cinquième samedi, la Bernoise Marlies Oester a terminé douzième dimanche. Elle a signé le cinquième «chrono» sur le parcours initial.

Dixième puis huitième, Corina Grünenfelder a continué sa marche en avant. La Glaronaise a réussi le meilleur résultat absolu de sa carrière pour la quatrième fois d'affilée. Elle a acquis la sérénité qui lui manquait depuis de nombreuses années.

L'imbattable Anja Pärson

En tête de la course, la Suédoise Anja Pärson signe sa quatrième victoire consécutive en slalom. Elle devance de 8 centièmes la Française Laure Pequegnot, déjà troisième samedi.

La Française a même terminé en tête de la première manche. Avant de perdre tout son avantage en finale.

Anja Pärson domine la discipline du slalom de la même manière que Sonja Nef le géant. Et sa belle série peut se poursuivre dès la semaine prochaine à Saalbach.

La championne du monde de la discipline a ainsi accentué son avance au classement de la Coupe du monde de slalom. Elle a également pris la tête du général. Elle compte 88 points d'avance sur Sonja Nef.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article