Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sarah Atcho a décroché haut la main les minima pour les Mondiaux de Londres (4-13 août). A Bulle, la gracile Lausannoise a bénéficié de conditions très favorables pour fuser en 22''91 sur 200 m.

Ce temps se situe dix-neuf centièmes sous les minima et près de quatre dixièmes sous son ancien record personnel.

Sarah Atcho revenait d'une blessure à l'ischio-jambier (derrière une cuisse), qui l'avait contrainte à déclarer forfait pour le meeting de Genève samedi dernier. "Je suis un peu surprise de ce retour, après 15 jours sans compétition. Mais je savais que ma pointe de vitesse était là, et ma résistance aussi. Encore fallait-il assembler ces éléments", a déclaré l'athlète du Lausanne-Sports.

Elle a remporté son 200 m (avec un vent favorable de 1,9 m/s) mais également le 100 m, en 11''33, record personnel là aussi (+ 1,3 m/s). Sarah Atcho sort d'une excellente préparation hivernale qui lui avait permis de participer aux Européens indoor de Belgrade sur 60 m et... 400 m.

A Londres en août, la Vaudoise, qui avait jusqu'à présent essentiellement goûté aux grandes compétitions via le relais 4 x 100 m, pourra donc également jouer sa carte personnelle sur le demi-tour de piste, où elle progresse à grandes enjambées.

Salomé Kora (11''40 sur 100 m), Ajla Del Ponte (11''42, record personnel) et Samantha Dagry (11''70, record personnel) ont aussi tiré leur épingle du jeu à Bulle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS