Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Succession Ogi: les femmes en tête au premier tour

Les 246 membres des deux Chambres doivent trancher. La bataille s'annonce rude.

(Keystone)

L´UDC Rita Fuhrer et l´écologiste Cécile Bühlmann sortent en tête du premier tour de l´élection à la succession d´Adolf Ogi, avec respectivement 54 et 53 voix. Samuel Schmid en obtient 50 et Roland Eberle 16.

Les deux premiers tours font figure de round d'observation, puisque l'élimination systématique du candidat le moins bien placé n'intervient qu'à partir du troisième. Et comme prévu, les socialistes ont voté massivement en faveur de l'écologiste Cécile Bühlmann.

En guise d'apéritif, les parlementaires ont entendu l'éloge du démissionnaire, présentée par Peter Hess, président de l'Assemblée fédérale. Visiblement ému, Adolf Ogi a ensuite tiré un rapide bilan de ses presque 4000 jours de gouvernement.

Puis sont venues les interventions des représentants de l'UDC, des Verts, des Libéraux et du Parti du Travail/POP, au cours desquelles il a beaucoup été question de la formule magique introduite au gouvernement en 1959.

Personne toutefois n'est venu à la tribune pour exprimer la position des grands partis gouvernementaux (radical, démocrate-chrétien et socialiste), qui n'ont finalement donné aucune consigne de vote.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×