Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sulzer Medica à nouveau dans la tourmente

Cette fois, Sulzer Medica a des difficultés avec une plaque de fixation pour tibias.

(Keystone)

Les problèmes s'accumulent sérieusement pour Sulzer Medica. Après les hanches artificielles défectueuses, un deuxième produit de la firme, une plaque de fixation pour tibias, entraîne des problèmes. A ce jour, 65 patients ont dû être réopérés, a annoncé la firme lundi.

Ces plaques de fixation sont des composantes de prothèses de genoux. Elles ont été implantées chez 1600 patients, dont 1350 aux Etats-Unis. Une plainte a été déposée, mais d'autres pourraient suivre, précise Sulzer Medica. Les plaques ont bien entendu été retirées du marché.

L'entreprise estime que son assurance sera «vraisemblablement» insuffisante pour couvrir tous les frais entraînés par les nouvelles opérations.

Un nouveau coup dur qui risque d'être fatal à Sulzer Medica. Récemment, plus de 1900 patients ont dû être réopérés pour des problèmes de prothèses de la hanche. La firme n'exclut pas que cette situation ait «un effet négatif considérable sur sa situation financière ou sa liquidité».

swissinfo avec les agences


Liens

×