Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sven Riederer redonne des couleurs à la Suisse

Le bronze inatendu de Sven Riederer.

(Keystone)

Les derniers jours semblent mieux sourire aux athlètes portant les couleurs de la croix blanche.

Un jour après l’exploit des beach volleyeurs Stefan Kobel et Patrick Heuscher, voilà qu’une autre médaille de bronze est tombée dans l’escarcelle de la délégation suisse grâce à Sven Riederer.

Cette cinquième récompense pour la Suisse est venue du triathlon où bien sûr tout le pays reportait ses espoirs.

Mais à la surprise générale, là où on attendait Brigitte McMahon, la championne olympique de Sydney, et Olivier Marceau, c’est finalement le jeune Sven Riederer qui a atteint le but recherché.

L’an dernier sur ce même parcours, l’athlète de Wallisellen avait eu de bonnes sensations en se classant troisième. Jeudi, Sven, 23 ans, de loin le benjamin des engagés suisses, a commencé à y croire à 500 mètres de la ligne.

Le vice-champion du monde 2002 des M23 a grandement bénéficié du travail effectué au cours des 40 km de cyclisme par Marceau: les deux hommes ont très souvent dicté le tempo afin d'opérer une sélection parmi la quinzaine d'hommes figurant en tête.

«Quand j’ai vu que Greg Benett ne pouvait plus me rejoindre, j’ai eu envie de fêter cette médaille tout de suite», explique-t-il hilare.

La roue tourne

Olivier Marceau avec lequel le jeune médaillé s’est entraîné tout au long de l’année visait l’or, mais n’a pu se classer qu’à la huitième place. Il décroche tout de même un nouveau diplôme.

Le chef de mission Werner Ausburger était ravi de la tournure que venaient de prendre les Jeux pour sa délégation.

«Avec cinq médailles nous sommes très très contents», a-t-il déclaré. Nous avions dit viser entre cinq et neuf médailles, un chiffre qui était le fruit de discussions avec tous les engagés. Nous savions qu’il y avait des journées à médailles même si dans certains sports comme le tennis nous sommes passés à côté.»

«Et si les autres sports ne sont pas là pour boucher le déficit, ils ont fait ce qu’ils avaient à faire. Et cela a failli réussir aussi en lutte avec Reto Bucher, éliminé en demi-finales.»

Pour Werner Ausburger, rien n’est terminé. Il attend beaucoup du mountain bike masculin où trois Suisses sont classés dans les dix meilleurs mondiaux.

«Ils sont au village, concentrés. Ils sont chauds », a-t-il précisé. Sans oublier une performance des cavaliers avec notamment Markus Fuchs qui, selon lui, possède une chance de podium.

Mais peut-être y aura-t-il encore un exploit dans une discipline non budgetée, comme cela a failli être le cas en lutte. C’est aussi la particularité des Jeux olympiques où les athlètes se transcendent dans ce genre d’événement.

swissinfo, Dick Deene à Athènes

Faits

Les Suisse ont déjà remporté cinq médailles à Athènes.
Swiss Olympics s'est justement fixé cinq médailles comme objectif.
Le résultat avait été exceptionnel au JO de Sydney en 2000: les athlètes suisses y avaient glané neuf médailles.

Fin de l'infobox

En bref

Les médailles à Athènes, à quatre jours de la clôture des JO:

- Marcel Fischer, champion olympique (or) à l’épée.

- Karin Thürig, médaille de bronze du contre-la-montre (cyclisme).

- Bruno Risi et Franco Marvulli, médaille d’argent de la course Madison (cyclisme.)

- Patrick Heuscher et Stefan Kobel, médaille de bronze du beach volley.

- Sven Riederer, médaille de bronze du triathlon

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.