Swissair plombe le marché de l'emploi

Les cantons du Tessin, du Valais et de Zurich sont les plus fortement touchés. Keystone

La Suisse a enregistré près de 10 000 nouveaux chômeurs en novembre. Swissair est en partie responsable de cette hausse.

Ce contenu a été publié le 07 décembre 2001 - 15:15

La débâcle de Swissair a laissé des traces sur le marché de l'emploi en Suisse en novembre. Le taux de chômage est en effet passé de 1,9% à 2,1%.

Selon Jean-Luc Nordmann, directeur du Secrétariat d'Etat à l'économie (seco), près d'un quart des quelque 10 000 nouveaux chômeurs ont été touchés par la déconfiture de la compagnie aérienne.

Nette progression

Le taux de chômage a ainsi atteint son plus haut niveau depuis le mois d'avril 2000. A fin novembre, 77 633 personnes étaient inscrites au chômage, soit 9335 de plus qu'en octobre. Le taux de chômage a ainsi progressé de 0,2 point à 2,1%.

Les raisons de cette hausse sont à la fois d'ordre conjoncturel et saisonnier. L'ensemble des demandeurs d'emploi inscrits se chiffre à 120 808 personnes, soit 11 898 de plus qu'en octobre. Quant au nombre de places vacantes annoncées aux offices du travail, il a progressé de 742 unités pour s'établir à 11 578.

Une probable stabilisation

Les cantons du Tessin (+0,7%) du Valais (+0,4%) et de Zurich (+0,4%) ont été les plus fortement touchés. Et selon Jean-Luc Nordmann, ils subissent de plein fouet les effets de la crise de Swissair. Le canton de Zurich, par exemple, a enregistré 2000 chômeurs de plus en novembre, soit une hausse de près de 20%.

Et ce n'est pas fini. Jean-Luc Nordmann table sur une nouvelle hausse du chômage ces trois prochains mois, avant une probable stabilisation vers la fin de l'hiver.

En moyenne annuelle, le nombre des chômeurs devrait atteindre cette année 67 000, soit un taux de 1,9%. L'an prochain, le directeur du seco s'attend à un taux annuel moyen nettement plus élevé, situé entre 2,2% et 2,3%, soit un nombre de 80 000 chômeurs environ.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article