Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Swisscom prépare sa mutation en société holding

L'externalisation s'inscrit dans le cadre de la transformation de Swisscom en holding.

(Keystone)

Swisscom va confier à des tiers l'extension et l'entretien de son réseau fixe. Quelque 900 salariés sont concernés. Le Syndicat de la communication estime que le secteur ne doit par être vendu à une entreprise tierce.

La direction de l'opérateur a décidé d'externaliser l'étude de projet, la contruction et l'entretien de son réseau fixe. «Cette mesure s'inscrit dans la réorientation stratégique de la société», a indiqué mercredi Christian Neuhaus, le porte-parole du géant bleu. Toutefois, le réseau fixe et les données s'y rapportant resteront propriétés de Swisscom.

Des négociations avec des tiers sont d'ores et déjà en cours. L'externalisation doit avoir lieu au plus tôt l'an prochain. Cette opération s'inscrit dans le cadre de la transformation de Swisscom en holding.

Cette externalisation permettra au groupe de se concentrer sur la planification, l'exploitation et la gestion du réseau. L'opérateur souhaite ainsi réduire ses coûts. L'entrée en vigueur de cette externalisation n'est encore pas claire. «En 2001 ou plus tard», selon Christian Neuhaus.

Le Syndicat de La communication se déclare préoccupé par ce projet. Neuf cent postes de travail font partie des 3000 qui doivent être supprimés ou externalisés d'ici 2003 et la reprise des personnes concernées est l'un des points des négociations. Le syndicat s'interroge notamment au sujet des places qui pourront être sauvegardées. Même si le nouveau plan social qui s'applique aux projets d'externalisation a déjà été mis en place et ce avec effet rétroactif.

Par ailleurs, le syndicat estime que le secteur doit être repris par une filiale de Swisscom et non pas vendu à une entreprise tierce. Il souhaite aussi être associé au processus d'externalisation.


swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×