Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Swisscom tente de transformer ses employés en recruteurs

Swisscom supprimera quelque 6000 postes de travail ces prochains mois.

(Keystone)

En manque d'employés qualifiés, l'opérateur offre une prime de 2000 francs à ses collaborateurs qui contribuent à l'embauche d'une personne extérieure.

Le monde est fou. Voilà ce qu'ont dû penser, un peu déconcertés, les salariés de Swisscom mardi dernier en consultant leur Intranet, le service électronique d'informations interne de la société. La direction les informait que désormais elle offre une prime de 2000 francs «aux employés qui contribuent concrètement au recrutement d'une personne extérieure pour pourvoir un poste vacant».

Le communiqué interne précise que «pour faire face à sa forte expansion le secteur des télécommunications recrute beaucoup de spécialistes et l'embauche devient difficile (...), Swisscom souhaite que ses collaborateurs encouragent les personnes de leur entourage qui ont les qualifications adéquates à postuler au sein de notre entreprise». Pour chaque candidature externe retenue, l'employé du géant bleu qui a proposé la personne recevra 2000 francs en espèces ou en bons voyage.

Cette démarche a de quoi surprendre alors que Swisscom enchaîne les plans de restructuration depuis quelques années. Fin mars, la société a annoncé qu'entre 2001 et 2003 elle allait supprimer 3000 places de travail et en externalisés autant d'autres. Bien sûr les qualifications requises pour les postes vacants ne correspondent pas à celles des emplois supprimés.

Reste que pour certains employés, cette démarche sonne comme une provocation. D'ailleurs Swisscom semble avoir prévu ce type de réaction. L'annonce précise : «d'aucuns pourront être surpris que la société instaure cette prime alors qu'elle supprime des emplois par ailleurs (...) mais Swisscom possède des postes exigeant des qualifications qui ne sont pas forcément disponibles en interne». L'entreprise s'engage à étudier le potentiel de la maison avant d'analyser les candidatures extérieures.

Les 6000 salariés dont le travail sera supprimé ces prochains mois pourront toujours arrondir leur fin de mois en se transformant en recruteur. Triste consolation.

Luigino Canal

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×