Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Swissmobile: Memphis Tennessee, le blé et le blues

Xavier Patry, ou un Genevois à Memphis .

(swissinfo.ch)

Suite de notre série de portraits de Suisses rencontrés sur le parcours de notre traversée des Etats-Unis avec Xavier Patry, trader de la plus grosse coopérative agricole des USA. Il vit et travaille à Memphis au Tennessee.

Xavier Patry travaille dans le trading du blé. Pendant que les touristes courent visiter Graceland et se noyer dans le blues à Beale-Street, Memphis vit sa vie d'importante place économique. Historiquement, la ville a toujours été un lieu clé pour le commerce des matières premières, grâce principalement à la présence du Mississipi.

Xavier Patry, 29 ans, est né à Genève, où il a suivi des études de droit, avant d'obtenir une licence en management aux USA, dans le Rhode Island. Et comme les Etats-Unis offrent gracieusement un permis de travail d'une année à ceux qui y ont étudié, il s'est trouvé un premier job à Memphis, dans un bureau gérant des fonds dans le secteur des matières premières. Il y restera trois ans, puis, en septembre 99, lassé de ne s'occuper que de spéculation sur les produits agricoles, il retourne à Genève.

Là, il est engagé par "Tradigrain", une entreprise américaine dont le siège principal se trouve dans la ville de Calvin. "Tradigrain" est la branche exportatrice de "Farmland", la plus grosse coopérative agricole des Etats-Unis, qui regroupe environ un million de fermiers.

Mais après neuf mois passés chez lui, le sort va le ramener de l'autre côté de l'Atlantique: "Tradigrain" le renvoie à Memphis, dont la succursale est responsable de l'exportation de blé dans le monde entier.

Notre trader a l'enthousiasme modéré: "Je venais de me réinstaller, de retrouver mes amis, on s'approchait de la saison du ski. "Revenir à Memphis", un plaisir ou une obligation? "C'est un plaisir professionnel, parce que l'offre était difficilement refusable, mais ce n'est pas un plaisir personnel".

Depuis son retour dans le Tennessee, Xavier Patry s'est déjà octroyé trois visites en Suisse, soit une par mois. Même s'il dit être désormais habitué à l'éloignement des siens, il reconnaît se servir beaucoup du téléphone et de l'Internet.

Memphis, ville du blues, ce n'est pas BB King qui me contredira, dont l'enseigne brille de tous ses néons sur Beale-Street. Ni Xavier Patry. Mais le blues, ce n'est pas que de la musique...

Bernard Léchot, Memphis

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×