Syngenta en recul de 9% au 1er semestre

En raison de la crise et de taux de change défavorables, le bénéfice net du groupe agrochimique bâlois a chuté de 9% sur un an à 1,49 milliard de francs et le chiffre d'affaires à 6,66 milliards. Syngenta se montre prudent pour la suite.

Ce contenu a été publié le 24 juillet 2009 - 11:24

Malgré la contraction, Syngenta estime avoir bien résisté. A taux de change constants, les ventes ont progressé de 2%, indique le communiqué publié vendredi, qui rappelle au passage que 2008 avait constitué un exercice record.

Pour la suite, le patron Mike Mack se montre très prudent au vu du contexte conjoncturel incertain. «Une croissance nette du bénéfice s'avère plus difficile», a-t-il prévenu. Il s'attend toutefois à une amélioration sur les marchés des changes et des matières premières au cours du 2e semestre.

Mike Mack met plus que jamais la priorité sur les investissements et ajoute que le réseau de recherche et développement sera élargi avec de nouveaux partenariats.

En terme de bénéfice par action, le président de la direction de Syngenta prévoit de s'approcher de la marque record inscrite l'an passé, à condition que se confirment les tendances porteuses constatées en Amérique latine.

A la Bourse suisse, l'action a été mise sous pression, les investisseurs ayant attendu davantage et estimant que Syngenta a fait part d'une trop grande retenue en matière de perspectives.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article