Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Témoin gênant, un journaliste suisse arrêté en Indonésie

Apparemment, Oswald Iten a juste fait son travail de journaliste.

(Keystone Archive)

L´ambassade de Suisse à Jakarta confirme qu´un journaliste de la Neue Zurcher Zeitung a été arrêté ce week-end dans la province d´Irian Jaya. L´interpellation d´Oswald Iten intervient en pleine offensive contre les séparatistes papous.

Originaire de Zoug, Oswald Iten a été appréhendé dans son hôtel à Jayapura, la capitale de la province. Il a été transféré, lundi, dans la prison de la ville.

Visiblement Oswald Iten n'a participé à aucune action subversive en Irian Jaya. Il y a juste fait son travail de journaliste. Mais c'est justement là où le bat blesse. Du moins si l'on en croit la police indonésienne qui prétend que le Suisse n'avait aucun droit de le faire. Selon elle, Il n'était en possession que d'un simple visa de touriste.

L'explication se tient, du moins au niveau légal. Ce qui n'empêche pas qu'elle ressemble d'avantage à une justification après coup qu'à la véritable cause de l'arrestation du journaliste.

En effet, cette affaire survient alors que la province est en pleine ébullition. Les forces de sécurité ont lancé une offensive contre les séparatistes papous. Il y a eu vendredi, le 39ème anniversaire de la soi-disant déclaration d'indépendance des Papous. Ce week-end, les séparatistes ont été sommés de faire disparaître le drapeau de la province.

Résultats: des incidents ont éclaté. Et l'Indonésie a durci le ton contre la province rebelle: 37 navires de guerre ont été déployés dans la région et la plupart des chefs indépendantistes interpellés.

Dans ces conditions, la dernière chose que Jakarta veut c'est attirer l'attention des médias étrangers. Or le journaliste de la NZZ a été vu prenant des photographies de l'arrestation du leader papou Theys Eluay.

Ce fait, plus que son visa, explique les malheurs du Suisse.

Par ailleurs, selon Livio Zanolari, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, le numéro deux de l'ambassade suisse à Jakarta, Norbert Baerlocher-Caflisch, s'est entretenu par téléphone avec Oswald Iten.

Le diplomate suisse devait partir lundi soir pour Jayapura. Il a l'intention de «rencontrer le ressortissant suisse et d'entreprendre toutes les démarches d'assistance consulaire prévues en pareil cas», a précisé M. Zanolari.

Niki Nadas, Bangkok

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×