Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Taux de suicide Se coordonner pour mieux prévenir le suicide

Lorrainebruecke

Le but est, d’ici 2030, de réduire de 25% le nombre de suicides non assistés pour 100'000 habitants

(Alessandro della Valle / Keystone)

Les entités actives dans la prévention du suicide sont multiples en Suisse, mais elles ne communiquent pas suffisamment entre elles. La Confédération profite de la Journée mondiale de la prévention du suicide pour lancer un nouvel outil de coordination.

Trouver facilement un groupe d’entraide, des conseils ou de la documentation sur la prévention du suicide. C’est ce que propose la Confédération avec sa nouvelle plateforme de rechercheLien externe, lancée à l’occasion de la Journée mondiale de la prévention du suicide le 10 septembre. Ce nouvel outil en ligne permet au grand public comme aux spécialistes de rechercher les offres à disposition dans toutes les régions de Suisse.

L’objectif est notamment de permettre aux acteurs du domaine de la prévention du suicide «de développer des synergies», mais également d ’«identifier des lacunes», précise la Confédération dans un communiqué. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) indique que deux ou trois personnes se suicident chaque jour en Suisse et que ce sont les hommes de plus de 75 ans qui présentent le taux le plus élevé. Il rappelle qu’une tentative de suicide se produit souvent dans un état de détresse psychique: «La plupart des personnes suicidaires ne veulent pas mourir. Les crises sont en majorité temporaires et peuvent concerner tout un chacun.»

Graphique suicide

Graphique: Un tiers de suicides en moins en Suisse en 20 ans

En lançant cette plateforme de recherche, la Confédération veut aider les différentes entités actives dans la prévention du suicide à atteindre les objectifs du plan national. Ce dernier a été approuvé en novembre 2016 par le Conseil fédéral et comprend dix mesures, par exemple mettre à disposition une aide rapide et accessible, sensibiliser davantage la population et disséminer les bonnes pratiques. Le but de ce plan est, d’ici 2030, de réduire de 25% le nombre de suicides non assistés pour 100'000 habitants. Cela permettrait d’éviter environ 300 suicides par année en Suisse.

Graphique suicide Europe

Graphique: Le taux de suicide à travers l'Europe

La création de cette nouvelle plateforme de recherche est saluée par les organisations impliquées dans la prévention du suicide. «De nouveaux outils sont toujours intéressants car ils permettent d’agir plus efficacement et de parler de la prévention du suicide », affirme Béatrice Manceau, conseillère agricole chez ProConseils et active dans le Projet Sentinelle VaudLien externe qui vise à améliorer la situation sociale des agriculteurs. Elle ajoute: «Une coordination plus large est une bonne chose pour partager les connaissances, mais il est important d’agir avant tout sur le terrain, au niveau local.»

Du côté de La Main TendueLien externe, toute nouvelle forme d’échange est la bienvenue. «Mais la plateforme n’est pas encore très aboutie, il faut l’améliorer afin que la recherche fonctionne bien», constate Franco Baumgartner, secrétaire général de l’association. Il souligne le manque de coordination des nombreuses organisations qui s’activent en Suisse pour prévenir le suicide. «La Confédération a reçu le mandat de renforcer les échanges entre les différents acteurs, mais elle manque encore de moyens financiers pour atteindre ses objectifs », conclut Franco Baumgartner.

«Travailler ensemble pour prévenir le suicide» est le thème choisi pour cette Journée mondiale 2018Lien externe. L’Association internationale de prévention du suicide invite tout un chacun à prendre quelques minutes pour discuter avec ses proches, les écouter et détecter d’éventuelles difficultés. La population est appelée à allumer une bougie devant sa fenêtre lundi 10 septembre à 20h, pour montrer son soutien à la prévention du suicide.

Fin de l'infobox


Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.