Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tibet: Berne écrit à Pékin

Dans une lettre à son homologue chinois Yang Jiechi, la ministre suisse des Affaires étrangères Micheline Calmy-Rey a fait part de sa «profonde préoccupation» concernant la situation au Tibet.

La cheffe de la diplomatie dit aussi regretter les dégâts occasionnés à des consulats de Chine en Suisse en marge de manifestations de soutien aux Tibétains. Elle assure que les demandes de réparation de dégâts matériels «seront traitées avec diligence». Pékin a fait une demande officielle de réparations à la Suisse.

La Suisse avait condamné au même moment les violences contre les manifestants au Tibet. Elle avait aussi appelé au respect des droits humains. Dans sa lettre, la ministre souligne la «vive émotion» provoquée au sein de la population suisse par les événements au Tibet.

Jeudi, dans une lettre ouverte, 176 parlementaires avaient appelé le gouvernement suisse à prendre position contre la «violence chinoise» au Tibet. Ils lui demandaient aussi d'appeler le Comité international olympique à intervenir immédiatement pour que la Chine respecte ses engagements.

Le ministère des Affaires étrangères a précisé que l'envoi de la lettre de Micheline Calmy-Rey était «antérieur» à la missive des parlementaires.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×