Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Titeuf, la machine s'emballe

La vie est renversante.

(Zep/Glénat)

«Le sens de la vie», c'est le titre du 12e tome des aventures de Titeuf, le héros créé en 1992 par le Genevois Zep. Un héros dont les ventes battent des records et qui sait user de toutes les ficelles – même virtuelles - du marketing.

Attention, Titeuf débarque! Ce 28 août, une marée d'albums va envahir les librairies et autres rayons livresques des supermarchés, avec un album à couverture bleue où la tête du bambin à mèche blonde apparaît à l'envers. La mèche tombante, en quelque sorte.

Mais chez Titeuf, rien d'autre ne tombe. La preuve: le tirage de ce 12e tome est de 1,8 millions exemplaires, ce qui, en matière d'édition, est particulièrement décoiffant. De quoi rendre jaloux moult bédéistes et encore plus d'auteurs dits «sérieux».

Titeuf, aujourd'hui, c'est environ 16 millions d'albums vendus, traduits dans 25 langues...

Le sens de la vie

«Le sens de la vie», c'est donc le titre de cette 12e déclinaison, mais c'est vraisemblablement aussi la quête de Titeuf depuis ses premiers balbutiements. Conséquence: ce tome ne décevra pas les aficionados, il est dans la parfaite continuité des précédents.

Ainsi Titeuf fait-il connaissance avec l'adolescence face à la bouleversante évolution – ou plutôt 'désévolution' – qu'a subie son cousin en une année, lequel boutonne à qui mieux mieux et grommelle des choses incompréhensibles dans son ébauche de pilosité.

Il se cogne aux traditionnelles remarques des adultes, assénant en substance des classiques «moi de mon temps je n'avais pas autant de jouets que toi». Titeuf, plutôt que de culpabiliser, constate surtout que sa génération est par conséquent la première à connaître les affres du rangements à une telle échelle.

Et le marmot continue bien sûr de flirter avec les mystères de l'amour en découvrant par exemple que, en matière de baisers, la salive fonctionne selon le principe des écluses. Gare à la pente!

A propos, faut-il rappeler que la sexualité, Titeuf en connaît tout de même un bout, puisqu'il apporte son éclairage sur la question dans le cadre de l'exposition «Le zizi sexuel», à voir à la Cité des Sciences à Paris, cela depuis le 16 octobre 2007 jusqu'au... 4 janvier 2009!

Adaptée du «Guide du zizi sexuel» que Zep a signé avec sa compagne Hélène Bruller, l'exposition malgré qu'elle ait fait se hérisser les cheveux d'un certain nombre de chastes et vertueux citoyens, fait un tabac.

Le sens du mouvement

Titeuf, héros de BD, mais héros de télévision également. Ainsi France 3 et Canal J proposent-ils une nouvelle saison de Titeuf, version dessin animé.

Mais à la télé, Titeuf devrait tout de même se méfier. Voilà que Zep signe en ce mois d'août le nouvel habillage graphique des émissions jeunesse de la Télévision suisse romande. Mais pas de Titeuf à l'horizon: pour la TSR, Zep a créé deux bestioles - un renard et une souris – qui animeront donc l'univers graphique de «Mabule», selon la nouvelle appellation générique des émissions en question.

Si sur petit écran Titeuf se cache momentanément derrière un renard et une souris, ce n'est que pour mieux revenir sur grand écran... Zep est en train de terminer l'écriture d'un long-métrage animé dont il sera le héros. Le début de la réalisation est prévu à l'automne.

Le sens du marketing

Quel est aujourd'hui l'endroit où le 'buzz' se pratique le mieux? Internet bien sûr. Titeuf et Zep bénéficiaient depuis longtemps, évidemment, d'une présence sur le Web à travers différents sites.

Mais à l'heure du Web 2, celui où l'on communique, intervient, papote, se facebookise, crée des réseaux, il fallait bien que Titeuf affine sa présence. Chose faite au printemps dernier, à travers la création d'une adresse Titeuf sur 'Windows Live Messenger' (nouveau nom officiel pour MSN).

En tapant «titeuf@ilovemessenger.fr» et par un simple clic, on peut, semble-t-il, rentrer en contact avec Titeuf himself et dialoguer. «Semble-t-il», parce que, honnêtement, je n'ai pas essayé. Les réponses proviennent d'un serveur où 4800 lignes ont été préenregistrées sur la base de huit grands scénarios (la cantine, l'école, la maison etc.).

«J'ai toujours eu à cœur que le personnage sorte de l'univers de la bande dessinée et qu'on ait l'impression qu'il participe à la vie sociale. Ainsi, Titeuf a des activités citoyennes et il participe à des campagnes de communication autour de thèmes qui me sont chers. Messenger est un phénomène de société et il m'a semblé intéressant d'y confronter Titeuf», déclare Zep sur le site actuabd.com

Si effectivement Titeuf, en sortant de ses planches, a effectivement contribué à certaines activités citoyennes (soutien à l'ONG Handicap International, notamment), on peut imaginer que sa présence sur le web en tant que compagnon de tchat, tient plus du marketing up-to-date que de l'expérience sociale: en juillet, quelque 400.000 internautes francophones auraient ajouté Titeuf à leur liste de contacts, annonçait-on chez Microsoft.

Pô idiot, Titeuf...

swissinfo, Bernard Léchot

ZEP

Zep est né à Genève en 1967. Diplôme en Arts Déco.

En 1992, il donne naissance à «Titeuf». La première planche est publiée dans un fanzine et remarquée par les Editions Glénat.

Le succès est croissant et devient rapidement un véritable phénomène du monde de l'édition. Plus de 12 millions d'albums de «Titeuf» ont été vendus, et il est traduit dans plus de 20 pays dont la Chine.

En 2000, Titeuf fait son apparition dans les romans de la Bibliothèque Rose chez Hachette Jeunesse.

En 2004, il reçoit le Grand Prix de la Ville d'Angoulême et est le Président du Festival d'Angoulême 2005.

En 2007, la Cité de la Science à Paris ouvre une exposition intitulée «Le zizi sexuel», tirée d'un livre de Zep et Hélène Bruller.

Fin de l'infobox

Le sens de la vie

12e tome des aventures de Titeuf

Parution: 26 août 2008 en Suisse, 28 août en France.

Tirage: 1,8 millions d'exemplaires

Publié aux editions Glénat

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.