Contenu principal

Veuillez trouver ci-dessous les premiers articles du contenu principal

DANS LE LABORATOIRE DÉMOCRATIQUE Les effets du coronavirus sur la démocratie directe suisse

Session parlementaire interrompue, Conseil fédéral seul aux commandes et votations fédérales repoussées. Où est passée la démocratie directe?

Démocratie Les manifestations de corona-sceptiques questionnent les droits politiques

Le déconfinement n’a pas dissuadé des citoyens de se rassembler pour protester contre les mesures du gouvernement liées à la pandémie de Covid-19.

Autres contenus principaux

Le contenu ci-dessous répertorie les articles supplémentaires sur le thème principal

Histoire des virus Une épidémie à Zurich à l’origine de la démocratie directe suisse

En 1867, une épidémie de choléra ébranlait le pouvoir en place à Zurich.

Soupçon de fraude électorale «La Thurgovie est devenue une république bananière»

Un canton suisse secoué par une affaire de fraude électorale: le Ministère public de Thurgovie enquête sur une possible manipulation des votes.

Crise du Covid-19 Comment préserver la Suisse de l’effondrement social

La crise du coronavirus exacerbe le problème des inégalités sociales en Suisse, mettent en garde des chercheurs en sciences sociales.

Coronavirus et démocratie Le Parlement suisse doit pouvoir siéger à nouveau

Le travail parlementaire doit rester possible malgré la pandémie, estime le politologue Claude Longchamp.

La Suisse, un test pour le populisme européen?

Très participative, la démocratie suisse constitue un terrain de jeu idéal pour le populisme. Décryptage.

Coronavirus Comment la pandémie affecte les démocraties du monde entier

La pandémie a aussi mis les démocraties à l'arrêt. Mais les autocrates, les nationalistes et les populistes n’ont aucune raison de crier victoire.

Pandémie et démocratie Antoine Chollet: «En état d’urgence, il existe toujours un danger d’accaparement excessif du pouvoir»

Le Gouvernement suisse a décrété une situation «extraordinaire» et s'est accordé les pleins pouvoirs. Et le Parlement dans tout cela?

Les défis de la démocratie Roger de Weck: «Plus les citoyens ont de pouvoir, plus ils deviennent responsables»

Ecrivain, journaliste et ancien patron de la SSR, Roger de Weck, publie un livre en forme de défi aux populistes.

Démarchage critiqué La récolte rémunérée de signatures, une «déviance» de la démocratie directe

L’obtention frauduleuse de signatures pour des référendums ou des initiatives doit être passible de poursuites pénales, réclament deux politiciens.

Droits humains Est-il légal d’astreindre tout le monde à un service citoyen?

Une initiative populaire veut obliger tous les Suisses à effectuer un service citoyen au bénéfice de la collectivité et de l’environnement.

Les jeunes et la politique Neuchâtel deviendra-t-il le deuxième canton où le droit de vote est à 16 ans?

Dans le canton de Neuchâtel, les jeunes de 16 et 17 ans devraient aussi pouvoir voter. Les citoyens en décideront le 9 février.

VOTATION FÉDÉRALE DU 9 FÉVRIER Faites-vous plus confiance à vos concitoyens qu'à vos autorités?

Un groupe de citoyens de la commune de Sion, tirés au sort, a rédigé une fiche d’explications pour l’initiative en faveur de logements abordables.

Votations du 9 février 2020 — deuxième sondage Le soutien à la loi anti-homophobie se maintient, mais il s’essouffle sur les logements

Les intentions de vote restent très favorables à la nouvelle loi visant à mieux lutter contre l’homophobie, indique le deuxième sondage.

Clavaleyres va quitter Berne Un village part et personne ne s’offusque

Divorce à l’amiable: le petit village bernois et enclavé de Clavaleyres veut rejoindre le canton de Fribourg.

Point de vue Oui à une initiative qui promeut le logement à loyer modéré

En Suisse, le marché libre a produit des logements restant vides parce que trop chers ou isolés, selon la sénatrice Marina Carobbio Guscetti.

Point de vue Non à une initiative «dirigiste, coûteuse et mal ciblée»

L’initiative «Davantage de logements abordables» ne correspond ni aux exigences économiques ni aux nécessités écologiques, affirme Fabio Regazzi.