Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un éboulement de 2000 à 3000 mètres cube a enseveli un ouvrier et blessé deux de ses collègues mardi matin à Gurtnellen (UR). Les trois hommes étaient occupés à sécuriser la roche le long de la ligne ferroviaire du Gothard. Le tronçon ne sera pas rouvert avant plusieurs jours.

Le drame est survenu peu avant 09h00 entre Gurtnellen et Zgraggen. Deux ouvriers d'une entreprise privée, blessés, ont pu être évacués immédiatement après le drame. Ils ont été hospitalisés et sont hors de danger. Pris sous l'avalanche de roche, leur camarade, un Uranais de 29 ans, n'a en revanche pas pu être secouru en raison des risques d'un nouvel éboulement. Seuls des chiens détecteurs non accompagnés ont pu être lâchés dans la pente.

L'évacuation du malheureux ne pourra commencer que lorsque les appareils radar des géologues auront pu être installés sur les lieux de la cassure afin de surveiller la masse rocheuse. Cette observation devait commencer mardi soir. Environ 500 mètres cube de roches menacent encore de s'abattre dans la vallée.

Ligne CFF déplacée

L'éboulement, non prévisible selon les CFF, a fait bouger le tracé de la ligne ferroviaire. Quelque 300 à 400 mètres cube de roche entravent le tronçon. Les rochers ont par ailleurs endommagé les voies, plusieurs pylônes de la ligne de contact ainsi qu'un mur de soutènement. Les travaux de déblaiement et de réparation doivent commencer mercredi matin au plus tôt.

Depuis mardi matin, les trains de grandes lignes entre Zurich ou Bâle et le Tessin ainsi que les trains internationaux ne circulent plus entre Arth-Goldau (SZ) et Göschenen (UR). Les voyageurs concernés sont invités à prendre le train régional entre Arth-Goldau et Flüelen (UR), où un service de bus les achemine vers Göschenen (UR). Les retards se situent entre une heure et une heure et demie.

Les CFF prient les voyageurs au départ de la Suisse romande, de Bâle, d'Olten (SO) ou d'Aarau de passer par l'axe du Simplon pour rejoindre l'Italie ou le Tessin. Le trafic marchandises a également été détourné.

ATS