Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Le mandat confié à Christoph Blocher par les patrons de la "Basler Zeitung" (BaZ) continue à soulever des vagues. Une conférence de Tito Tettamanti, actionnaire majoritaire, a été annulée lundi à Bâle. En outre, la distribution de 4000 exemplaires du journal a été bloquée par des inconnus.
Le parti de gauche BastA! avait appelé à manifester sous les fenêtre de la salle où devait avoir lieu la conférence de Tito Tettamanti, à l'Université de Bâle. Il avait invité les participants à amener des sifflets et des cartons rouges.
Lundi matin, la société bâloise qui avait invité Tito Tettamanti a expliqué qu'elle n'était pas sûre de pouvoir assurer le bon déroulement de la conférence. Le financier tessinois, qui détient 75% du groupe Basler Zeitung Medien (BMZ), devait s'exprimer sur le thème "Médiocratie - le pouvoir des médias: imaginaire ou réel?".
Lundi matin également, des inconnus ont saboté la distribution de 4000 exemplaires de la "BaZ" en enchaînant des chariots utilisés pour leur transport ou en volant des piles de journaux. Une porte-parole du groupe de presse BZM a confirmé à l'ATS une information de la radio alémanique DRS.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS