Toute l'actu en bref

"Cela a été chaud ce soir. Je suis retrouvé très près de la défaite !" Stan Wawrinka le sait parfaitement: il est presque revenu de nulle part pour gagner ce premier tour contre Martin Klizan.

"Je sais que cela n'a jamais facile de finir une rencontre contre moi, poursuit-il. Tant que la balle de match n'est pas perdue, je continue à me battre. Il y a toujours un moyen pour s'en sortir. Je crois avoir gagné plusieurs matches grâce à mon mental ces dernières années..."

Le Vaudois reconnaît que son erreur fut de ne pas prendre le score au premier set. Au final, il remporte le vingt-cinquième match en cinq sets de sa carrière, le premier au cours duquel il aura concédé le premier break dans les cinq sets ! "Ce fut un premier tour difficile contre un joueur qui a fait de bonnes choses, poursuit-il. Il ne m'a pas donné de rythme. J'ai eu de la peine à imposer mon jeu. Mais à l'arrivée, c'est moi qui l'emporte. En trois, quatre ou cinq sets, cela ne change rien."

Stan Wawrinka est, bien sûr, revenu sur ce fameux point à 4-4 15-30 au cinquième set. "Dans ma carrière, je me suis fait gruger plusieurs fois par l'adversaire qui arrête de jouer et qui, tout à coup, place sa raquette au bon endroit. Il s'agissait d'un point crucial. J'ai joué la balle plein centre pour ne prendre aucun risque. Vous me dites que c'est inhabituel de frapper aussi fort. Je vous réponds que c'est inhabituel de s'arrêter complètement de jouer à un mètre du filet sur un point aussi important. Je suis tout de suite venu vers lui pour savoir si tout était o.k. Apparemment, c'était le cas."

ATS

 Toute l'actu en bref