Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La NASA a annoncé être prête à lancer Curiosity vers Mars le 25 novembre. Il s'agit d'un robot d'exploration très sophistiqué qui se posera sur la planète rouge en août prochain. Sa mission: tenter durant deux ans d'y trouver des signes de vie passée.

Curiosity ou "Mars Science Laboratory" (MSL) "a été assemblé, testé, encapsulé et installé sur le haut de la fusée Atlas V, quinze jours avant son lancement", s'est félicité Doug McCuistion le directeur du programme de Mars à la NASA.

Ce robot de "900 kilogrammes et de près de deux mètres de haut, doté de six roues, est vraiment l'équipement le plus grand et le plus complexe jamais envoyé sur la surface d'une autre planète", a-t-il souligné.

2,5 milliards de dollars

Le lancement depuis Cap Canaveral en Floride est prévu à 15H25 GMT (16H25 en Suisse) vendredi 25 novembre. La fenêtre de tir est ouverte jusqu'au 18 décembre. Curiosity est une mission de 2,5 milliards de dollars (2,25 milliards de francs).

"Dans la partie du cratère où Curiosity atterrira se trouve un cône de déjection alluviale probablement formé par des sédiments transportés par de l'eau", a précisé John Grotzinger, responsable scientifique du MSL à l'Institut de technologie de Californie. De plus "des couches de terrain à la base de la montagne contiennent de l'argile et des sulfates, connus pour se former dans l'eau".

"Machine de rêve"

Curiosity, qui est deux fois plus long et cinq fois plus lourd que les deux précédents robots martiens -Spirit et Opportunity- est équipé de dix instruments scientifiques. Il possède un mât avec des caméras haute définition et un laser pour étudier des cibles à distance.

Avec Curiosity, "c'est avoir virtuellement plus de 200 chercheurs pour explorer Mars", s'est félicité Ashwin Vasavad, adjoint du responsable scientifique de la mission. "C'est une machine de rêve", a-t-il lancé.

ATS