Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A la surprise générale, "Giochi d'estate" ("Jeux d'été") de Rolando Colla a été sacré meilleur film suisse de l'année lors du gala organisé samedi pour la dernière fois à Lucerne. Côté romand, "Vol spécial" de Fernand Melgar décroche le Quartz du meilleur documentaire.

Le réalisateur Rolando Colla a reçu des mains du directeur du festival de Locarno Olivier Père, le Quartz du meilleur film de fiction. "Giochi d'estate", qui raconte l'histoire d'un couple en rupture sur les côtes italiennes, remporte également les prix du meilleur scénario et de la meilleure photographie.

Avec trois récompenses, "Giochi d'estate" est le grand vainqueur de cette soirée. Rolando Colla a remercié l'Académie du Cinéma suisse pour la reconnaissance portée à son travail.

"Vol spécial", qui partait favori dans la catégorie documentaire, n'a pas fait mentir les pronostics. "Avec ce film, je n'ai pas pu ouvrir de portes mais simplement une petite fenêtre", a déclaré Fernand Melgar lors de la cérémonie. Le réalisateur vaudois a également rendu hommage au Nigérian mort en mars 2010 lors d'une tentative d'expulsion depuis Zurich.

Suprises

Joie en demi-teinte en revanche pour les deux drames bernois en dialecte alémanique, "Der Verdingbub" (L'enfance volée) de Markus Imboden et "Eine wen iig, dr Dällebach Kari" de Xavier Koller qui faisaient office de favoris. Ils se distinguent grâce au jeu de leurs acteurs.

Max Hubacher qui joue le rôle principal dans "Der Verdingbub" remporte le prix d'interprétation masculine. Le jeune Bernois - il n'a que 18 ans - a déjà fait des début remarqués dans le film Stationspiraten en 2009.

97 films

Carla Juri a pour sa part été sacrée meilleure actrice pour son interprétation dans "Eine wen iig, dr Dällebach Kari". Elle a reçu son trophée des mains de la comédienne française Irène Jacob.

Le film "Du & Ich" de Esen Isik a été primé "Meilleur court métrage".

Les membres de l'Académie du cinéma suisse ont fait leur choix parmi 97 films helvétiques, contre 120 l'année dernière. Les nominations avaient été rendues publiques en janvier. Alors que ces dernières s'accompagnent de chèques, les Quartz sont purement honorifiques.

ATS