Navigation

"Je n'aime pas jouer sans public", confie Zidane

Ce contenu a été publié le 13 juin 2020 - 14:22
(Keystone-ATS)

"Je n'aime pas jouer sans public", a confié l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane lors de sa première visioconférence de presse post-confinement.

"C'est mon avis. Mais bon, vu la situation, on s'adapte. Et l'absence de public ne va pas nous enlever notre bonheur et la chance que l'on a de revenir jouer. Le public va nous manquer, mais tout le monde est très heureux de reprendre", a poursuivi le Français, dont l'équipe se frottera à Eibar dimanche pour la reprise de la Liga.

Après la reprise de la Liga, au terme de trois mois d'interruption, jeudi soir avec le derby de Séville, puis l'entrée en lice du Barça samedi soir à Majorque, le Real fera son grand retour dimanche. Il jouera dans son petit stade d'entraînement Di Stéfano (6000 places), à huis clos, à cause des travaux en cours au Santiago-Bernabeu.

"Le Di Stéfano est aussi notre stade. On a l'habitude de jouer au Bernabeu, mais on s'adaptera. Les distances sont les mêmes, et puis on s'y est déjà entraîné. On va jouer ici, et on en est très heureux", a déclaré "Zizou", qui a récupéré les stars Eden Hazard et Marco Asensio, de retour de blessures.

D'après le technicien, le Real est "prêt" à reprendre: "On a eu presque un mois de préparation pour récupérer notre physique, je crois que ça a été suffisant. Ca nous coûtera peut-être un peu de finir les matches, sûrement même... Parce qu'on a beau s'entraîner, rien ne vaut la compétition", a toutefois craint "ZZ".

L'entraîneur a débuté la conférence de presse par un mot envers toutes les victimes de la pandémie et les soignants, avant d'évoquer son confinement "compliqué, comme pour beaucoup" : "Beaucoup de foot, et puis la famille. On est resté à la maison, comme tout le monde. J'ai essayé de cuisiner, mais ça a été une catastrophe, donc je suis resté sur le foot", a-t-il plaisanté.

Partager cet article