Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"J'ai tenté le coup. J'avais ressenti une amélioration ces derniers jours. Je voulais être positif..." La réalité a malheureusement rattrapé Stan Wawrinka.

Le Vaudois a dû accepter très vite lors de ce premier tour contre Daniil Medvedev de ne pas être en mesure de défendre ses chances. La faute à ses douleurs au genou qui sont apparues dès l'entame de sa préparation sur gazon il y a plus de deux semaines au Queen's. "J'ai dû très vite alléger mon entraînement", avoue-t-il.

Il se dit "inquiet" avec cette blessure presque récurrente. "Ce genou gauche m'a gêné l'an dernier. En Australie, ce fut le genou droit. Et maintenant à nouveau le gauche. Le fait de compenser explique sans doute ces nouvelles douleurs."

Stan Wawrinka va très vite subir les examens nécessaires pour définir le protocole de guérison. "Je reviendrai sur le court seulement si j'ai l'assurance de me présenter à 100 % de mes moyens", promet-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS