Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Un an après l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire et d'un nouveau rédacteur en chef, "L'Agefi" redresse la tête malgré un environnement difficile. Le quotidien économique juge ses perspectives d'avenir positives dans un marché de niche.
"La nouvelle formule a été très bien accueillie, tant par les lecteurs que les annonceurs", a indiqué François Schaller, rédacteur en chef et administrateur délégué de "L'Agefi". La vente des annonces reste cependant "très difficile".
La courbe des abonnements, en revanche, est repartie à la hausse au début de l'année, pour la première fois en dix ans, s'est réjoui le responsable. Le lectorat, 118'000 personnes selon la REMP, est en hausse de 30% pour un tirage d'environ 7000 exemplaires. "Nous restons un produit de niche", a commenté M. Schaller.
"L'Agefi" développe son accessibilité sur les supports numériques, sans en faire toutefois une priorité. Développé dès 1990, le site web sera entièrement renouvelé pour la rentrée d'août. Le modèle économique reste le même: la une est accessible gratuitement, le reste est réservé aux seuls abonnées. D'autres services sont disponibles et seront encore développés.
Le quotidien économique peut en outre être lu sur iPad. Le journal offre même cette tablette de lecture aux personnes qui souscrivent un abonnement de trois ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS