Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mexico - Un juge fédéral mexicain a ordonné le placement en détention provisoire pour 40 jours de l'un des narcotrafiquants les plus recherchés du pays Edgar Valdez, dit "la Barbie", a annoncé samedi le parquet général. L'homme avait été arrêté en début de semaine par la police.
La mesure concerne également sept autres personnes, dont trois femmes, précise le parquet dans un communiqué. Les huit prévenus sont notamment soupçonnés "d'association de malfaiteurs, narcotrafic et port d'armes à feu réservées aux forces armées", ajoute-t-il.
"Une extradition vers les Etats-Unis n'est pas exclue", si une procédure judiciaire n'est pas engagée contre Edgar Valdez au Mexique, a indiqué une source au sein du parquet à l'AFP.
La tête de "la Barbie" était mise à prix deux millions de dollars au Mexique et aux Etats-Unis, en tant que lieutenant d'Arturo Beltran Leyva, chef du cartel des frères Beltran Leyva, abattu par la Marine en décembre.
Il luttait notamment avec le cartel de Sinaloa, ancien allié des frères Beltran Leyva, pour le contrôle du trafic de drogue dans les Etats de Morelos (centre) et Guerrero (sud). Arrêté lundi, il a été transféré sous haute sécurité au centre de commandement de la police fédérale.
Les forces de l'ordre ont également arrêté vendredi l'un de ses lieutenants, Gonzalez Escorcia, en compagnie de son frère et d'une femme. Il était chargé de fournir des armes à "la Barbie" et d'assassiner ses rivaux, selon le secrétariat à la Sécurité publique.
Edgar Valdez, né en 1973 au Texas (Etats-Unis), était passé il y a une dizaine d'années au Mexique, où il avait gagné son surnom ironique en raison de son teint, de ses cheveux clairs, mais aussi sans doute de sa férocité, à l'opposé de l'image de la célèbre poupée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS