Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

"La Coach" de Nicolas Verdan a remporté le Prix du polar romand

Le roman primé est le sixième du journaliste et écrivain vaudois Nicolas Verdan (archives).

KEYSTONE/DOMINIC FAVRE

(sda-ats)

La Coach" de Nicolas Verdan a remporté samedi le Prix du polar romand. Il a été décerné lors du festival Lausan'noir.

Le jury a salué une intrigue originale et une écriture noire au service d'une satire sociale. Le roman dénonce la violence économique.

C'est l'histoire d'une vengeance, la vengeance d'une femme. Le livre tranche dans le vif d'une Suisse en proie à la décomposition économique et sociale, explique le festival dans un communiqué. Il s'agit du sixième roman du journaliste et écrivain vaudois.

Le Prix du polar romand, doté de 3000 francs, a été décerné pour la première fois en 2017. Le Prix était alors allé à Joseph Incardona pour "Chaleur".

Une vingtaine d'auteurs

Cette année, onze titres avaient été sélectionnés. Le jury a ensuite retenu trois finalistes: Nicolas Verdan, Stefan Catsicas pour "La Séquence" et Sébastien Meier avec "Les casseurs d'os". La remise du Prix était le point d'orgue de Lausan'noir.

Cette année, le festival, qui se termine dimanche, a investi le Lausanne Palace pour organiser une série de rencontres entre le public et les auteurs, des rencontres bien suivies. Au menu également: des balades littéraires en costume d'époque autour du palace et une projection à Cinétoile.

Une vingtaine d'auteurs ont participé à cette troisième édition, qui proposait une nouvelle formule plus resserrée afin de boucler dans les chiffres noirs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.