Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - "La Gauche - Alternative Linke - La Sinistra" a mis un terme à "toute négociation possible" avec Ricardo Lumengo. Selon le parti, qui rassemble les forces alternatives de gauche, le conseiller national ne correspond pas à ses "aspirations politiques les plus essentielles".
"La Gauche" a indiqué avoir eu des contacts avec Ricardo Lumengo, condamné pour fraude électorale. Toutefois, le parti reconnaît n'avoir pas pu "discuter sérieusement avec M. Lumengo des points politiques précis de convergence", écrit Frédéric Charpié, secrétaire du collectif national.
Après analyse politique des prises de position du conseiller national qui a quitté mardi le PS, "La Gauche" ne compte pas "faire des alliances contre nature".
PEV pas contacté
Pour l'heure, ni une adhésion ni une éventuelle candidature sur une liste du PEV ne sont à l'ordre du jour, a de son côté indiqué le porte-parole du parti Niklaus Hari. M. Lumengo ne s'est pas encore manifesté, a-t-il précisé. Si une telle demande devait être faite, elle serait évidemment examinée.
Un rapprochement a toutefois peu de chances à ses yeux, les aspirations de M. Lumengo allant plutôt dans une autre direction, estime M. Hari. Le principal intéressé, qui vient d'être condamné pour fraude électorale, n'était pas joignable jeudi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS