Navigation

"Les petites choses font toujours les grandes choses"

Ce contenu a été publié le 17 janvier 2021 - 19:02
(Keystone-ATS)

La déception est à la hauteur du petit exploit manqué. Dimanche, le FC Sion était à quelques secondes de faire tomber Lugano, qui n'a toujours concédé qu'une seule défaite cette saison.

"Lugano est une équipe qui arrive à faire match nul presque à chaque fois, alors ce n'était pas facile, a constaté Fabio Grosso. Et nous manquons la victoire qu'à la 95e, donc c'est quand même pas mal pour une équipe qui est avant-dernière et qui a connu beaucoup de difficultés." Manière pour l'entraîneur sédunois de se montrer satisfait de la prestation de son équipe.

Mais le résultat a un caractère décevant pour les Valaisans. "Nous avons été agressifs, nous avons pris des risques et nous avons même eu des possibilités de mettre le 2-0, mais nous avons manqué de chance à la fin. Les petites choses font toujours les grandes choses et nous n'avons pas été bons sur les petites aujourd'hui." A l'instar de ce cafouillage dans la surface sédunoise, où Timothy Fayulu semblait pouvoir intervenir au lieu que Roberts Uldrikis ne dégage plein axe, qui a débouché sur le 1-1.

Reste que le plan sédunois n'a pas été tout à fait abouti. "En première période, nous avons eu de la difficulté à jouer avec le ballon, a estimé le défenseur Jan Bamert. Nous étions focalisés sur un ou deux mouvements, comme s'il n'y avait pas de plan B." Sion doit donc encore progresser. Sa chance, c'est qu'il a un peu de temps à disposition, avec une nouvelle semaine complète avant d'aller à Lausanne samedi. Un bien précieux en cette époque.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.