Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 500e épisode du dessin animé culte "Les Simpson" a été diffusé dimanche aux Etats-Unis, avec pour l'occasion une apparition de Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks. Marge, Homer, Bart, Lisa et Maggie en sont à leur 23e saison des "Simpson".

Pour le 500e épisode diffusé dimanche sur Fox, la famille américaine la plus loufoque du petit écran apprend que ses voisins lassés de ses excentricités tiennent des réunions secrètes pour essayer de la faire expulser de la ville. C'est alors qu'elle rencontre Julian Assange.

Le fondateur de WikiLeaks a enregistré ses dialogues depuis un lieu inconnu. "Nous avons eu des discussions en interne quant à l'opportunité de l'avoir dans le programme, mais on a finalement décidé de le faire", a précisé Al Jean, le producteur exécutif des Simpson, soulignant "que rien de ce que fait (Julian Assange dans les Simpson) n'a à voir" avec ses problèmes judiciaires.

Blair et Sarkozy

L'Australien, âgé de 40 ans, est le fondateur de WikiLeaks, le site qui a fait trembler pendant quelques mois la diplomatie mondiale en publiant des documents confidentiels. La justice suédoise veut l'entendre dans une affaire de viol et d'agressions sexuelles.

Créée par Matt Groening, la série, diffusée depuis 1989, a déjà récolté des dizaines de récompenses. D'autres personnages célèbres ont honoré le dessin animé de leur présence. Alors que l'ancien premier ministre britannique Tony Blair a enregistré sa propre voix à l'occasion de son apparition, une parodie du président français Nicolas Sarkozy a été diffusée sans son consentement.

ATS