Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le défunt tabloïd "News of the World" a eu recours à un enquêteur privé pendant huit ans, qui révélait hier à la BBC avoir eu pour mission de surveiller plus de 90 célébrités. En parallèle, le patron du groupe News Corporation Rupert Murdoch, a annoncé prendre la tête de sa filiale australienne, News Limited.

Ces révélations interviennent alors que James Murdoch, fils de Rupert Murdoch et patron de News International, doit être de nouveau interrogé jeudi par les parlementaires britanniques sur le scandale des écoutes téléphoniques.

Ancien policier, le détective privé Derek Webb a révélé avoir été payé pour surveiller plus de 90 personnalités sélectionnées par la rédaction du journal pendant huit ans. En 2006, le journal lui a notamment demandé de suivre le prince William.

Téléphone piraté

Derek Webb avait révélé lundi avoir filmé à son insu Mark Lewis, avocat de la famille de Milly Dowler, une adolescente assassinée en 2002 et dont le téléphone avait été piraté par l'ex-tabloïd. Cette affaire avait précipité la fermeture du journal en juillet.

Le détective a conservé les documents détaillés où il notait le fruit de ses surveillances, auxquels la BBC a eu accès. News International avait admis implicitement lundi la surveillance exercée sur les deux avocats, la jugeant "inappropriée" bien que "non illégale".

Nouvelle direction

En parallèle, le patron du groupe de presse News Corporation, Rupert Murdoch, annonce qu'il va prendre lui-même les rênes de sa filiale australienne, News Limited. Officiellement, l'annonce est sans rapport avec le scandale qui a emporté le quotidien "News of the World".

L'actuel président directeur général de News Limited, John Hartigan, 64 ans, quitte l'ensemble de ses fonctions, après 41 ans dans le groupe du magnat américano-australien, pour un motif non précisé. Il sera remplacé au poste de président par M. Murdoch, 80 ans.

ATS