Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'été devrait être beau, si l'on en croit le temps que le "Böögg" (bonhomme hiver) du "Sechseläuten" a mis avant d'exploser sur son bûcher zurichois: 12 minutes et 7 secondes. Une météo maussade a accompagné la traditionnelle manifestation tout au long de la journée.

Le mythe veut que plus vite la tête du "Böögg" explose, plus l'été sera chaud. La moyenne de ces dix dernières années tourne autour de 14 minutes. Il avait fallu attendre 10 minutes et 56 secondes l'an dernier, 2 minutes de plus en 2010. En 2008, 26 minutes avaient été nécessaires.

Durant l'après-midi, quelque 3500 membres des 27 corporations cantonales et plus de 5800 personnes ont défilé en costumes ou uniformes historiques dans la vieille ville de Zurich. Des dizaines de milliers de spectateurs ont assisté au cortège sous la pluie et par des températures fraîches.

Deux conseiller fédéraux invités

Berne était cette année le canton hôte de la manifestation. Il s'est présenté durant trois jours au Lindenhof, esplanade surplombant la Limmat. Ses représentants ont également défilé dans le cortège.

La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf a défilé avec la Société des femmes du Fraumünster une demi-heure avant le cortège officiel. Invités d'honneur, les conseillers fédéraux Ueli Maurer et Johann Schneider-Ammann étaient présents. Ils étaient accompagnés de la maire de Zurich, Corine Mauch.

Blocher, simple invité

Tel n'était en revanche pas le cas de Christoph Blocher, habitué à porter le titre d'invité d'honneur au "Sechseläuten". Sous le coup d'une enquête pénale dans le cas de l'affaire Hildebrand, il est apparu dans le défilé, comme simple invité de la corporation de Wiedikon.

La fête du "Sechseläuten" est célébrée depuis des siècles. Son nom signifie littéralement "six heures sonnent". Au début du printemps, les cloches annonçaient jadis la fin du travail à 18h00 et non plus à 17h00 comme en hiver.

ATS