Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La coproduction suisse "I Am Not Your Negro" du réalisateur haïtien Raoul Peck a été primée dans la catégorie "documentaire". Le film est une méditation sur la représentation de l’identité afroaméricaine, une invitation à remettre en question les fondements mêmes de ce que représente l’Amérique.

KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN

(sda-ats)

"Three Billboards: les panneaux de la vengeance" du Britannique Martin McDonagh a remporté dimanche à Londres le Bafta du meilleur film lors de la cérémonie des récompenses britanniques du cinéma. La coproduction suisse "I am not your Negro"de Raoul Peck aussi primée.

"Three Billboards" raconte l'histoire d'une mère qui demande justice après la mort de sa fille. Ce drame acide a triomphé devant "Call me by your name", de Luca Guadagnino, "Les heures sombres", de Joe Wright, "La forme de l'eau", de Guillermo del Toro, et "Dunkerque", de Christopher Nolan.

Pour son rôle dans ce long-métrage, Frances McDormand a reçu le Bafta de la meilleure actrice. Elle s'est imposée devant Annette Bening ("Film Stars Don't Die in Liverpool"), Margot Robbie ("Moi, Tonya"), Sally Hawkins ("La forme de l'eau") et Saoirse Ronan ("Lady Bird").

Quant au Bafta du meilleur acteur, il a été attribué au Britannique Gary Oldman pour son interprétation de Winston Churchill dans "Les heures sombres". Il était en compétition avec Daniel Day-Lewis ("Phantom Thread"), Daniel Kaluuya ("Get Out"), Jamie Bell ("Film Stars Don't Die in Liverpool") et Timothée Chalamet ("Call Me By Your Name"). Il avait déjà été couronné aux Golden Globes de la presse étrangère à Hollywood.

"Courgette" rentre bredouille

La coproduction suisse "I Am Not Your Negro" du réalisateur haïtien Raoul Peck a été primée dans la catégorie "documentaire". Le film est une méditation sur la représentation de l’identité afroaméricaine, une invitation à remettre en question les fondements mêmes de ce que représente l’Amérique.

Egalement en compétition dans la catégorie du meilleur film d'animation, la coproduction franco-suisse "Ma vie de Courgette" du Valaisan Claude Barras n'a pas été primée. Ce long-métrage raconte l'histoire d'un petit garçon, Courgette, envoyé dans un orphelinat après la perte de ses parents. Sa nouvelle vie se transforme en un parcours initiatique.

C'est le film "Coco", inspirée de la fête des morts mexicaine, la dernière réalisation des studios Disney qui a remporté le trophée. Il raconte à grand renfort de musique et couleurs vives les aventures de Miguel, intrépide garçon de 12 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS