Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Cette victoire historique, Ottmar Hitzfeld prendra très certainement le temps de la savourer. Le coach national n'ignore en rien sa portée.
Elle atteste que son équipe est sur la bonne voie. "Ce match a été fantastique pour le public, lance Ottmar Hitzfeld. Notre grand mérite fut d'avoir trouvé les espaces dans la défense allemande. Le premier quart d'heure fut capital. Nous savions que les Allemands voulaient marquer très vite. Nous avons bien défendu sur leurs sept corners en début de match. Nous nous sommes ensuite libérés et nous avons su témoigner d'une très grande efficacité devant le but"
Le sélectionneur soulignait bien sûr les mérites d'Eren Derdiyok. "Il a été touché vendredi soir à l'entraînement et il manquait de compétition: il a su me rendre au centuple toute la confiance que je lui ai accordée pour ce match avec son triplé, poursuit-il. J'espère qu'il gagnera très vite une place de titulaire à Hoffenheim. Je tiens aussi à associer Mehmedi à Eren. Il a lui aussi réussi un grand match. Le fait de marquer aujourd'hui son premier but en sélection revêt, je crois, une très grande importance".
Héros du match, Eren Derdiyok ne voulait pas tirer la couverture à lui. "Ce fut avant tout un succès collectif. Je tiens à remercier mes coéquipiers pour m'avoir permis de m'exprimer de la sorte lors de cette rencontre, lâchait-il. Mais n'oublions pas que nous avons battu une équipe qui est en pleine phase de préparation. Les Allemands n'étaient pas à leur meilleur niveau. Ils manquaient de fraîcheur. Mais dans deux semaines, ils seront prêts pour l'Euro. A mes yeux, l'Allemagne demeure l'une des grandes favorites du tournoi".

ATS