Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Lüthi (31 ans) a effectué sa première journée de tests en MotoGP. Le Bernois a accumulé 58 tours du circuit de Sepang, sans aller au tapis avec sa Honda RC213V.

Le pilote suisse a pris le temps de se familiariser avec sa nouvelle monture, d'une puissance de 260 CV. Il n'a pas cherché à faire tomber les chronos. "J'étais excité de pouvoir enfin me mettre au guidon de cette moto", a-t-il déclaré.

La première session de la journée s'est déroulée sur une piste mouillée. "Sous la pluie, il n'a pas été facile de trouver de bonnes sensations", a expliqué le Bernois, qui a été le moins rapide de ceux qui ont tourné dans ces conditions.

Les deux autres séances ont pu par contre bénéficier d'un tracé redevenu sec. Le programme de tests prévus a pu être suivi. "C'est bien de pouvoir tenir la ligne qui a été définie. Il était important pour moi de comprendre en premier lieu la moto et le comportement des pneus, pour ensuite en tirer des enseignements et améliorer mes temps au tour", a résumé le vice-champion du monde Moto2 des deux dernières années.

Lüthi a enfourché une machine de course pour la première fois depuis sa blessure consécutive à une chute fin octobre à Sepang. Dans l'après-midi, il a progressé de manière régulière et a terminé la journée au 27e rang sur 30 pilotes, à 3''5 de Dani Pedrosa (Honda), qui s'est montré le plus rapide.

"Cela a été une bonne journée. Mais je dois encore apprendre beaucoup de choses", a dit Lüthi en guise de premier bilan. Deux nouvelles journées d'essais se dérouleront au même endroit lundi et mardi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS