Toute l'actu en bref

Stefano Gross a survolé la première manche du slalom de Kranjska Gora. A la surprise générale, l'Italien a mis plus d'une seconde à tous ses rivaux.

Vainqueur une seule fois jusqu'ici en Coupe du monde, en janvier 2015 à Adelboden, Stefano Gross est bien parti pour s'offrir une deuxième victoire dimanche en Slovénie. Sur une piste très tournante et sur une neige molle, le Transalpin a été le seul à trouver la solution. Cela lui a permis de larguer à 1''15 son plus proche dauphin, Mario Matt. Suivent deux autres Autrichiens, Marcel Hirscher (à 1''47) et Marco Schwarz (à 1''58).

Cette première manche a aussi été marquée par la déconvenue d'Henrik Kristoffersen, auteur d'une grosse faute et pas qualifié pour la seconde manche. La mésaventure du Norvégien laisse un boulevard à Marcel Hirscher, qui devrait s'assurer le globe du slalom à l'issue de la seconde manche.

Côté suisse, Luca Aerni s'est bien battu sur une piste rapidement dégradée. Le champion du monde du combiné pointe au 13e rang, très loin toutefois de Stefano Gross (à 2''96) et du podium provisoire. Ramon Zenhäusern et Loïc Meillard ont, eux, échoué hors du top 20 à près de quatre secondes du leader, mais ils seront au rendez-vous de la seconde manche (dès 12h30).

Le grand battu suisse du jour s'appelle Daniel Yule, le no 1 helvétique en slalom. Deux semaines après avoir été éliminé aux Mondiaux de St-Moritz, le Valaisan a connu le même sort pour son retour à la compétition, lui qui a enfourché à mi-parcours.

ATS

 Toute l'actu en bref