Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Port-au-Prince - La première réunion de la Commission intérimaire pour la reconstruction d'Haïti (CIRH) après le séisme du 12 janvier s'est tenue jeudi à Port-au-Prince. Elle avait pour objectif d'"accélérer" la mise en oeuvre de l'aide internationale.
L'ancien président américain Bill Clinton, coprésident de la Commission, s'est réjoui de l'atmosphère qui a prévalu lors de cette rencontre. Il a toutefois regretté qu'elle n'ait pas été ouverte à la presse "pour montrer au public haïtien à quel point les délégués d'Haïti étaient motivés et les représentants de la communauté internationale engagés dans le processus de reconstruction d'Haïti".
"Cette première réunion avec la participation des 26 membres de la commission a permis de mettre en place les règles internes de fonctionnement et les codes d'éthique", a de son côté ajouté le Premier ministre Jean-Max Bellerive, coprésident de la Commission.
Le rôle de la Commission est de superviser l'utilisation de l'aide promise par la communauté internationale pour aider Haïti à se relever du séisme du 12 janvier, qui a fait plus de 250.000 morts et 1,3 million de sans abri.
M. Clinton a d'autre part annoncé que sa Fondation allait donner 10 millions de dollars pour la construction d'abris provisoires qui pourront également servir d'écoles ou de centres de santé dans les régions frappées par le séisme et toujours vulnérables à l'approche de la saison cyclonique.
Auparavant, il avait annoncé la création d'un fonds de 20 millions de dollars alimenté par deux investisseurs étrangers, le Canadien Franck Giustra et le milliardaire mexicain Carlos Slim, destiné à financer les petites et moyennes entreprises haïtiennes.
Selon les experts, le coût de la reconstruction d'Haïti, pays le plus pauvre de l'hémisphère occidental, est évalué à 11,5 milliards de dollars sur dix ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS