Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Mexique commence jeudi à vacciner 10 millions de poules et poulets pour prévenir la propagation de la grippe aviaire. La maladie a déjà coûté la vie à cinq millions de volailles dans l'ouest du pays, a indiqué mercredi le président Felipe Calderon.

L'homme d'état s'est exprimé à Lagos de Moreno, dans l'Etat de Jalisco, foyer de la propagation de la grippe H7N3. La maladie ne présente en principe pas de risque pour l'être humain.

Felipe Calderon a indiqué que l'objectif est de disposer bientôt d'un lot de 80 millions de vaccins pour que "dans le courant des prochaines semaines nous puissions en finir avec cette plaie économique pour les producteurs avicoles".

La maladie a été détectée le 20 juin dans l'Etat de Jalisco et l'état d'urgence de santé animale déclenché début juillet sur tout le territoire. L'épidémie de grippe aviaire a eu des conséquences sur les prix des oeufs et des poulets, entraînant une hausse du taux d'inflation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS