Sébastien Buemi a renoué avec la victoire lors des 1000 miles de Sebring comptant pour le WEC. Le Suisse s'est imposé sur la Toyota no 8 qu'il partage avec Fernando Alonso et Kazuki Nakajima.

Le trio, qui partait de la pole position après avoir établi un nouveau record du circuit, a bouclé 253 tours. Il a devancé d'un tour l'autre Toyota, pilotée par le Britannique Mike Conway, le Japonais Kamui Kobayashi et l'Argentin José Maria Lopez.

La 3e place est revenue au prototype no 11 de l'écurie russe SMP Racing, relégué à onze tours des vainqueurs. La victoire s'est dessinée peu après la mi-course, lorsque la Toyota no 7, alors pilotée par Lopez et dans les roues de la no 8, est partie à la faute et a percuté sans gravité une autre voiture au virage 15.

Les deux Toyota ont dû gérer ensuite la dégradation brutale des conditions météo, avec de fortes pluies qui ont rendu la piste glissante en pleine nuit. La course a été interrompue par le jury à neuf minutes de l'horaire initialement prévu pour l'arrivée, à la suite d'une sortie de piste d'une voiture.

Alonso et ses coéquipiers ont empoché 32 points grâce à cette victoire et consolidé leur première place au classement général du Championnat du monde. Ils disposent désormais de 15 points d'avance sur l'équipage de l'autre Toyota, avec deux courses encore à disputer, soit les Six Heures de Spa (4 mai) et les 24 Heures du Mans (15-16 juin).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.