Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vignobles ont fait les frais des intempéries survenues durant le premier trimestre 2018 (photo d'illustration).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

L'agriculture valaisanne a été fortement touchée par les intempéries de ce début d'année. Les dégâts se chiffrent à plus de 13 millions de francs. Un crédit-cadre sera soumis au Grand conseil.

Vignobles détruits par des ravines et des avalanches, murs de vignes effondrés, routes agricoles malmenées: les intempéries ont lourdement frappé durant le premier trimestre de 2018. La facture dépasse les 13 millions de francs de dégâts, a indiqué l'Etat du Valais jeudi dans un communiqué.

Le Conseil d'Etat va donc soumettre au parlement cantonal un projet pour un crédit-cadre de 4,75 millions de francs. Trois millions de ce montant seront destinés à des mesures urgentes en 2018.

Le crédit-cadre permettra de bénéficier d'une participation fédérale de 5,28 millions de francs. La contribution des communes concernées s'élèvera à 1,8 million de francs et la part des privés à 1,98 million de francs, précise le canton.

En février dernier, le canton du Valais a annoncé débloquer une aide exceptionnelle de 4,5 millions de francs pour venir en aide aux agriculteurs touchés par le gel d'avril 2017. Les agriculteurs devront à l'avenir contracter une assurance gel, a prévenu le canton.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS