Le plasticien Olivier Grossetête a créé avec l'aide du public samedi à Vevey (VD) une gigantesque sculpture en forme de théâtre antique pour les 150 ans du Théâtre du Reflet. La structure de plus de 14 m. de haut et 20 m. de long sera détruite dimanche après-midi.

Depuis samedi matin, au moins 300 personnes se sont activées pour monter l'édifice de carton d'un poids de plus d'une tonne, a expliqué à l'ats Melody Pointet, chargée de communication du Théâtre du Reflet. Environ 25 km de scotch ont été nécessaires pour faire tenir ensemble les quelque 1300 cartons utilisés.

Les participants ont d'abord construit le haut, puis l'étage en dessous et ainsi de suite, en soulevant la construction à la force du muscle. En soirée, la sculpture sera illuminée, avant d'être détruite dimanche dès 15h00.

"Chacun sera libre de sauter à sa guise sur ces cartons", a noté Mme Pointet. Ces derniers seront ensuite recyclés.

Projet collectif

L'aventure a commencé mardi, au Centre d'enseignement professionnel de Vevey avec des ateliers de construction de cartons. Des écoles, associations, scouts ont aussi mis la main à la pâte pour réaliser la première étape de ce projet collectif.

Les constructions du Français Olivier Grossetête sont une réflexion sur l’architecture, mais aussi une démarche sociale. L’artiste invite les habitants à se réunir autour de l’édification d’un bâtiment utopique et éphémère, et à vivre une expérience artistique.

Le plasticien s'inspire à chaque fois du lieu où il se trouve. A Yverdon-les-Bains, il avait érigé une tour de carton de 20 mètres, réplique de la Tour de la Plaine, pour les Jeux du Castrum 2017.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.