Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Les Etats-Unis ont enregistré vendredi sept nouvelles faillites de banques, portant le total depuis le début de l'année à 139 soit une de moins que sur l'ensemble de 2009.
L'autorité publique chargée de garantir les dépôts bancaires, la FDIC, a indiqué que les régulateurs bancaires avaient mis un terme aux activités de sept établissements sous-capitalisés.
Le plus grand d'entre eux, Hillcrest Bank, est une banque du Kansas (centre) qui contrôlait 1,65 milliards de dollars d'actifs et 1,54 milliards de dollars. Deux sont en Floride (Sud-Est), et deux en Georgie (Sud-Est), des Etats durement touchés par la crise du marché immobilier.
Pour six d'entre eux, la FDIC a trouvé un repreneur pour la plupart des actifs et pour les clients.
En revanche, pour la dernière, First Arizona Savings, une banque de l'Arizona (Sud-Ouest) avec 272 millions de dollars d'actifs et 199 millions de dollars de dépôts, aucun repreneur n'a été trouvé. La FDIC remboursera donc les clients à concurrence de 250'000 dollars.
Le site internet de cette banque avec sept agences montre vingt biens immobiliers saisis pour lesquels elle cherchait un acquéreur, dont quatre villas mises à prix entre 1 et 1,5 million de dollars.
L'année 2009 avait vu le plus grand nombre de faillites bancaires depuis 1992. Le record date de 1989, avec la disparition de 534 établissements.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS